Stades.info

Le stade citoyen pour lutter contre le Covid 19 ou pour voter aux élections

De tout temps, le stade a été un lieu de rassemblement. Pour le sport, pour les concerts, pour les grands événements sportifs. Parfois, le stade a également été un lieu d’accueil d’événements politiques. Voire même le lieu de tragédie, comme au Vel d’Hiv’ ou à Kaboul.

Ces dernières semaines, le stade a repris une place importante dans la Cité, au sens antique du terme, aux Etats-Unis et en Pologne.

Aux USA, c’est l’élection présidentielle qui a remis les stades dans la vie des citoyens américains. En effet, beaucoup d’arenas et de stades sont des lieux de vote, pour permettre la participation la plus forte possible pour ce duel entre Joe Biden et Donald Trump. Mercedes-Benz Stadium à Atlanta, NRG Park à Houston, Lucas Oil Stadium à Indianapolis (l’un de mes stades préférés), le SoFi Stadium de Los Angeles, et plein d’autres accueillent soit des bureaux de vote (pour les votes anticipés et/ou pour le jour de l’élection), soit des lieux de stockage pour les urnes.


La NFL a même lancé une initiative visant à encourager les électeurs à se rendre aux urnes, malgré les files d’attente qui peuvent parfois être dissuasives.

Dans un tout autre registre, le Stade National de Pologne, à Varsovie connaît, lui aussi, une activité plus « citoyenne » que d’habitude. En effet, face à la flambée des cas de Covid 19, le stade, construit pour l’Euro 2012, va se transformer en hôpital de campagne.

D’une capacité de 500 lits, dont 50 de soins intensifs, cet hôpital doit servir à soulager les autres établissements de la capitale polonaise.

En France, le Stade des Costières à Nîmes accueille un centre de dépistage du Covid 19.

Le stade, plus qu’un lieu d’accueil d’événements, un lieu de sport, un lieu de business, devient ou redevient, parfois, un lieu citoyen. Toutefois, on espère que le cas du Stadion Narodowy restera unique dans les mois qui viennent.

Photo : Getty

Exit mobile version