FootballNaming

Allianz prolonge le naming de l’Allianz Riviera

Allianz France signe le renouvellement du contrat de naming du stade de Nice avec la société Nice Eco Stadium, jusqu’au 30 juin 2030.

Allianz investit massivement dans le nommage des enceintes sportives, avec l’Allianz Arena à Munich, l’Allianz Stadium à Sydney et à Turin, l’Allianz Parque à São Paulo, etc. L’assureur allemand poursuit donc son association avec le stade niçois.

Alexandra Boutelier, Président de Nice Eco Stadium et Fabien Wathlé, Directeur Général d’Allianz France

Alexandra Boutelier, Président de Nice Eco Stadium et Fabien Wathlé, Directeur Général d’Allianz France

Inauguré en 2013, ce stade est un équipement multifonctionnel de plus de 36 000 places où évolue l’OGC Nice et qui abrite le Musée National du Sport et l’accélérateur Allianz France. Le partenariat de naming a été bâti avec Nice Eco Stadium autour de valeurs communes d’exigence, de modernité, de proximité et de responsabilité sociétale.

Parallèlement, le stade a pu rayonner ces dernières années grâce à l’accueil des matchs nationaux et européens de l’OGC Nice et de grands événements internationaux sportifs et culturels : UEFA Euro 2016, équipes de France de football et rugby, concerts de Céline Dion et de Jay-Z & Beyoncé, Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019, départ de la 3e étape du Tour de France 2020.

Le montant de ce nouveau partenariat est le même que le contrat précédent :  1,8 million d’euros annuel, hors frais d’activation.

Les assureurs, notamment en France, sont parmi les entreprises les plus friantes du naming : Groupama à Lyon, Matmut à Lyon et Bordeaux, MMA au Mans, etc.

Olivier Spaeth
Olivier est le créateur de Stades.info. Professionnel du sport depuis près de 10 ans, il décrypte l'actualité des stades et arenas, de la conception à l'exploitation.

2 Commentaires

  1. […] MLS cette année. La franchise texane évoluera dans un stade de 20 500 places, qui a trouvé son namer : la banque numérique Q2 Holdings. Le stade s’appellera le Q2 […]

  2. […] consacrées à l’entretien, ainsi que le remboursement des taxes et imôts (1,1M€), le naming (2,1M€), et les recettes annexes. À l’inverse, la Métropole reçoit le loyer versé par […]

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 %

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies plus d'informations

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à naviguer sur le site sans changer vos paramètres, nous partirons du principe que vous êtes d´accord pour recevoir tous les cookies du site Volvo. Vous pouvez toutefois si vous le souhaitez, changer les paramètres de vos cookies. Sachez que si vous changez ces paramètres, nous ne serons plus en mesure de garantir le bon fonctionnement de notre site web. Certaines fonctionnalités peuvent disparaître, et il se peut que vous ne soyez pas en mesure de voir certaines parties du site.

Fermer